28 juin 2007

POEME

Nous vivons dans un monde tendu

Où le détendu n'est pas le bienvenu :

Ours malgré ses amplificateurs

N'a jamais pu trouver le bonheur.

Toad collectionne encore les rouleuses

Mais les rend-il vraiment heureuses ?

Relus joue toujours le blues

Mais vendre des lunettes c'est la loose

Rami cherche à ne plus se foutre la race

Mais pourra-il alors toujours jouer de la basse

Goupil raconte ses saloperies

Complexé par son petit zizi

Boubou veut faire de l'immobilier

Mais dans ce milieu là y a rien à cheker

Pimon s'enfile toujours autant de ricards

Et fini toujours au plumard

Tata a toujours des maitresses

Mais ne s'est jamais fait faire les f...

Doudou toujours autant à la rue

Collectionnes les hémoroîdes au c..

Vincent sort avec Gégène

Mais Vincent sort pas avec Gégène

Jackie aime beaucoup teuter

Mais des REY n'est jamais le plus bourré

-------------------------------------

Et moi malheureux comme je suis

Je peux pas me passer de Matthew Bellamy

Posté par nicoreb à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur POEME

Nouveau commentaire